Lectures Canap

Nos mesures de protection

Nous sommes en mesure de vous accueillir de nouveau à nos Lectures Canap. Les événements sont plus petits et un peu plus compliqués, mais de vraies rencontres entre vous et nos auteur·trice·s sont à nouveau possibles. Nous en sommes très heureux·ses. Pour protéger la santé de nos hôtes, nous réduisons le nombre de places ; veuillez donc vous inscrire en ligne pour chaque Lecture. Nous vous prions de renoncer à votre venue si vous présentez des symptômes de maladie ou si vous avez eu des contacts avec une personne susceptible d'avoir eu le COVID-19 au cours des quatorze derniers jours. Le cas échéant, désinscrivez-vous auprès des organisateurs par email. La caisse est placée devant l'entrée dans la mesure du possible ; veuillez prévoir suffisamment de temps lors de votre arrivée, et veillez à maintenir la distance physique avec les autres personnes sur place et à désinfecter vos mains en entrant. Lors de l'achat de billets, nous enregistrons vos coordonnées afin de pouvoir vous informer en cas d'infection au coronavirus au sein des personnes présentes à l'événement. Les données seront détruites deux semaines après la Lecture Canap. Avant et après chaque événement, les poignées de porte, les tables et chaises, les étagères, etc. sont désinfectés. Des masques sont fournis à chaque lecture : pour votre protection et celle de notre équipe, le port du masque est obligatoire si la distance recommandée de 1,5 m. ne peut pas être respectée sur place. Les livres peuvent être achetés et signés (sous réserve de l'accord des auteur·trice·s). Jusqu'à nouvel ordre, les apéritifs n'auront lieu que si la distance sur place peut être maintenue ; les hôtes peuvent fournir des boissons pendant la lecture. Veuillez consulter notre site Internet avant chaque événement. Vous y trouverez des informations complémentaires concernant les mesures de protection particulières qui s'appliquent lors de chaque événement.

(c) Mirko Kienle

Les Lectures Canap sont des lectures publiques dans des espaces privés. Elles sont intimistes, originales et peu conventionnelles. Les Lectures Canap réunissent des personnes qui lisent et qui écrivent dans des salons de colocs, des ateliers, des arrière-cours ou des jardins partagés. Elles favorisent les rencontres insolites avec des voix littéraires émergentes de toute la Suisse. Les Lectures Canap soutiennent la prose, la poésie et le spoken word de jeunes auteur-e-s de Suisse et d’ailleurs. Quant aux hôtes et hôtesses, ce sont des gens comme toi et moi.

 

LE CONCEPT

Avec les Lectures Canap, nous voulons amener un public encore plus large et diversifié vers la littérature. Les Lectures Canap sont nées de l’espoir et de la conviction qu’on peut se plonger dans la littérature autrement que dans l’isolement de sa chambre ou dans l'espace conventionnel d'une bibliothèque ou d'une librairie. Il est en effet possible de l’apprécier à plusieurs – la littérature touchant toute personne qui s’y intéresse. Avec les Lectures Canap, il n’y a pas l’auteur-e d’un côté et le public de l’autre. Nous souhaitons ouvrir un dialogue commun, tout en permettant des échanges sur la littérature et bien d’autres thèmes. Grâce aux Lectures Canap, chacun-e a la possibilité de s’immerger dans la littérature avec le sentiment d’être à la maison.
 

L'HISTOIRE

En Suisse, les Lectures Canap sont nées à la Maison de la Littérature de Bâle en 2014, dans leur version germanophone (les Sofalesungen). L’idée trouve en fait son origine dans le format « Zwischen/Miete » du Bureau de la Littérature (Literaturbüro) de Fribourg-en-Brisgau, qui organise des lectures dans des colocs. Le concept trouve rapidement son public à Bâle et le fonds de soutien Engagement Migros décide, en 2015, de placer l'initiative parmi ses « projet pionnier », dans le but de permettre son lancement sur l’ensemble du territoire suisse et de l'accompagner vers son indépendance. Les premières Sofalesungen zurichoises se sont tenues en 2015, puis se sont étendues en Argovie et en Suisse centrale l'année suivante. Depuis 2017, des Sofalesungen sont organisées à Berne et à Winterthour, tandis que la Suisse orientale la Suisse romande (Lausanne, Genève et La Chaux-de-Fonds) rejoignent le projet en 2019.

 

L'ORGANISATION ET LES PARTENAIRES

Depuis 2018, l'association à but non lucratif Sofalesungen gère le concept. Le secrétariat, qui coordonne tous les événements avec les différentes régions, est situé à Bâle. Il entretient des liens étroits avec de nombreuses initiatives littéraires. Les événements régionaix sont organisés en coopération avec la Maison de la Littérature de Bâle, la Maison de la littérature de Zurich, la Maison de la littérature de Suisse centrale, l’association Lauschig (Winterthour), la Société pour la langue et la littérature allemandes de Saint-Gall (Gesellschaft für deutsche Sprache und Literatur, GdSL) et le Collectif AJAR (Suisse romande).